Vivre une expérience émotionnelle, esthétique, créative et relationnelle à travers les livres

 

Présentation de l’atelier

Comment les histoires éclairent-elles nos expériences, répondent-elles à nos besoins d’expression, d’échange, nous aident-elles à répondre à nos petits ou grands questionnements et à nous situer dans le monde d’aujourd’hui ?

Le récit fictionnel constitue un miroir, un espace-temps de ressourcement, de plaisir du langage grâce auquel nous découvrons de nouvelles interprétations possibles, utiles à la communication de nos sentiments et à la compréhension tant de nous-mêmes que de celle du monde qui nous entoure.

Il y a toujours une richesse de points de vue grâce à la diversité des textes … et la diversité des participants aussi !

La question clé n’est donc pas : « Qu’est-ce que ce texte veut dire ? » mais « Qu’est-ce que ce texte me dit ? »

L’atelier s’appuie sur des méthodes créatives et ludiques pour favoriser l’expression des participants.

Quels sont les objectifs de l’atelier ?

– S’exprimer sur des thèmes variés, universels

– S’ouvrir à de nouvelles interprétations des événements que nous vivons et faire évoluer nos croyances pour un mieux être

– Favoriser la cohésion sociale et l’ouverture sur le monde d’aujourd’hui

– Constater que d’autres ont pu vivre aussi des situations similaires et échanger sur la richesse des expériences

– Stimuler son imagination, sa sensibilité émotionnelle, son estime de soi

Et aussi :

– Découvrir de nouveaux univers littéraires

– Se divertir

– Apprendre

– Créer

Pré requis et modalités d’organisation

Public : tout lecteur assidu ou occasionnel, sans velléité de prouesse intellectuelle !

A noter : il n’y a pas de livres « prescrits » en fonction d’un trouble supposé ; cet atelier n’a pas vocation à attribuer à quiconque une « étiquette ». Si le participant traverse une problématique particulière, il choisit ou pas de l’aborder. Le texte fonctionne comme un sas protecteur et respectueux permettant à la personne une expression en toute liberté et autonomie.

Durée de l’atelier : 2 heures

Nombre de participants : 6 à 8 maximum

Références inspirantes

. Régine Detambel : « Les livres prennent soin de nous »

. Marc-Alain Ouaknin : « Bibliothérapie : lire c’est guérir »

. Michèle Petit : « Eloge de la lecture – La construction de soi »

. Docteur Pierre-André Bonnet : « La bibliothérapie en médecine générale » – thèse présentée en 2009

. Ludivine Blondelle : « La bibliothérapie : quelles applications possibles en lecture publique ? » – Mémoire présenté en 2018

. Emission France Inter du 27 juillet 2018 : « La littérature est-elle sensée nous faire du bien ? »

. Emission France Culture du 24 novembre 2013 : « Les vertus thérapeutiques de la lecture »